Wiki Astérix
Advertisement
Wiki Astérix

Roméomontaigus est un ancien légionnaire ivrogne à la retraite, apparaissant dans Le Cadeau de César et Astérix et Latraviata.

Histoire[]

Le Cadeau de César[]

Roméomontaigus est un romain qui a servi pendant 20 ans la légion. D'après son centurion, il n'est qu'une brute avinée qui n'a pas dessoûlé depuis le début de son service. Un soir alors qu'il fêtait joyeusement sa retraite avec son collègue Claudius Bouilleurdecrus, ses chansons et ses insultes à l'égard de Jules César alertent la patrouille qui le jette immédiatement en prison.

Prévenu du comportement du légionnaire ivrogne, César décide de lui faire une farce en lui offrant pour son Honesta Missio le fameux Village des Irréductibles Gaulois. Ne comprenant pas qu'il s'est fait avoir, Roméomontaigus offre son "cadeau" à Orthopédix, un aubergiste d'Aurasio, en échange de choppes de vin. Cette bêtise a des conséquences inattendues : c’est le désordre au village d’Astérix où Abraracourcix voit sa légitimité de chef contestée par Orthopédix.

Pendant ce temps, Roméomontaigus a enchainé les déboires, ayant même été engagé dans un équipage de pirates, dont le navire a fini par couler. Il est donc venu au village pour retrouver Orthopédix et qu'il lui rende son bien. Devant le refus de l'aubergiste, il les menace de son glaive, mais est arrêté par Astérix qui le désarme (signant même un "Z" sur sa tenue).

Furieux, l'ivrogne quitte le village et se rend au camp de Laudanum où il y retrouve son vieil ami Bouilleurdecrus qui a décidé de reprendre du service. Il convainc ensuite le centurion Tohubohus de mener une attaque sur le village.

Dès le lendemain, alors que Abraracourcix et Orthopédix étaient occupés à débattre, le village est attaqué par des machines de guerre. Toutefois, les gaulois parviennent à riposter et Orthopédix décide de "rendre son bien" à Roméomontaigus en lui fracassant la tête avec sa tablette de marbre attestant de la propriété du village.

Astérix et Latraviata[]

On retrouve Roméomontaigus à Condate, chez le préfet Bonusmalus, où on apprend qu'il a volé les armes de Pompée et les a revendu aux gaulois Astronomix et Obélodalix en échange d'une barrique de cervoise.

Pour le punir, Bonusmalus l'enferme avec les deux gaulois dans la prison. Il sera ensuite libéré mais condamné de corvées d'eau, à sa plus grande horreur. Astronomix et Obélodalix lui proposent alors, en échange de sesterces, de profiter de ses sorties pour aller prévenir Tragicomix et Falbala de leur situation.

Dans une taverne, il dépense tout l'argent en alcool et oublie sa mission, toutefois il est entendu par un espion de César qui part prévenir ce dernier que Pompée est à Condate et cherche à lever une armée contre lui. Roméomontaigus a ainsi, sans le vouloir, permis à César de mettre un terme aux agissements de son rival.

Advertisement