Wiki Astérix
Advertisement
Wiki Astérix

Roger Carel, né Roger Bancharel le 14 août 1927 à Paris et mort le 11 septembre 2020 à Montfermeil (Seine-Saint-Denis), est un acteur français connu pour avoir été la voix d'Astérix du premier film d'animation jusqu'à Astérix et le Domaine des dieux avant de prendre sa retraite en 2014.

Biographie[]

Roger Carel, né Roger Bancharel, le 14 août 1927 dans le 11e arrondissement de Paris, est fils unique de Joseph Bancharel, fonctionnaire de la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris (ancêtre de la RATP), et Marie-Louise Bergheaud, femme au foyer.

Il fait ses études à l'Institution Saint-Nicolas, un collège catholique à Issy-les-Moulineaux à la discipline sévère où il est connu de ses camarades pour imiter ses professeurs. Il souhaite devenir prêtre et entre au petit séminaire mais abandonne pour entrer dans une école d'ingénieurs, l'École centrale d’électricité, voie qu'il abandonne à son tour : il veut faire de la comédie. Une audition obtenue par sa tante auprès de Jean Marchat le lance sur la voie du théâtre. Tout en prenant des leçons au cours Bauer-Thérond auprès de Michel Piccoli, Anouk Aimée, Jacques Ciron, puis au cours Simon, il débute au théâtre à la fin des années 1940, avant de se lancer dans le cinéma, les dramatiques et feuilletons radio et le cabaret au cours des années 1950.

Roger Carel apparaît dans de nombreux films, et nombreuses pièces de théâtre et séries télévisées à succès comme Arsène Lupin, où il incarne le commissaire Guerchard. Il est aussi présent à la télévision aux côtés de Jacqueline Maillan et Michel Roux.

Dans les années 1980, il participe régulièrement aux Grosses Têtes de Philippe Bouvard, sur RTL, où il se distingue notamment pour ses bruitages et ses improvisations aux côtés de Jacques Martin comme Le Putéal. En 1983, il incarne le rôle du général Müller dans le film Papy fait de la résistance de Jean-Marie Poiré.

Retraite et décès[]

Il est remplacé dans Astérix : Le Secret de la potion magique (2018) par Christian Clavier, qui avait prêté ses traits au personnage dans les films Astérix et Obélix contre César et Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre. Dans d'autres cas, tels que Astérix et Obélix XXL 3 : Le Menhir de cristal ou l'attraction Attention Menhir du Parc Astérix, le rôle est repris par Jean-Claude Donda.

Il meurt le 11 septembre 2020 à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis. Sa mort est annoncée par son fils le 18 septembre 2020 au journal Le Parisien. À la suite d'une erreur d'interprétation de l'article au Parisien.fr, de nombreux médias annoncent par erreur qu'il est décédé à Aigre, ville dont dépend la commune de Villejésus, où il a été inhumé dans le caveau familial, dans la plus stricte intimité. Son fils a témoigné : « Nous n’avons pas souhaité communiquer sur son décès, pour préserver son épouse, fortement bouleversée. Nous ne souhaitions pas qu’elle soit assaillie de messages par les gens de la profession, ou des journalistes, explique son fils. Ses obsèques ont eu lieu jeudi dans la plus stricte intimité familiale. »

Une voix talentueuse[]

Son timbre particulier et sa capacité à transformer sa voix le poussent naturellement vers le doublage, notamment les productions Disney pour lesquelles il double Mickey Mouse dans les années 1970, Winnie l'ourson, Pongo dans Les 101 Dalmatiens (1961), Kaa dans Le Livre de la jungle (1967), Jiminy Cricket dans Pinocchio et le Chat du Cheshire dans Alice au pays des merveilles mais aussi les séries Hanna Barbera, Warner, etc.

Roger Carel est connu pour avoir prêté sa voix à des personnages comme Jolly Jumper dans la série Lucky Luke de 1983. Il incarne aussi Astérix, Caius Pupus et Idéfix dans Les Douze Travaux d'Astérix de 1976, parmi les nombreux films Astérix. Toujours dans les années 1970 et 1980, il incarne le rôle symbolique de Maestro dans les séries d'animation Il était une fois (Il était une fois… l'Homme, Il était une fois… notre Terre, etc.).

Il prête parallèlement sa voix à des acteurs tels Charlie Chaplin, Jack Lemmon, Jerry Lewis, Peter Sellers ou Peter Ustinov et des personnages comme C-3PO dans Star Wars, Alf, Kermit la grenouille et d'autres. Petit fait amusant, Charlie Chaplin a demandé que ce soit lui qui le double en français pour Le Dictateur car il a entendu sa voix et l'a appréciée tout de suite.

Souhaitant ralentir son activité à partir des années 2010, il est remplacé dans certains de ses rôles emblématiques comme Winnie l'ourson ou C-3PO par Jean-Claude Donda (certains autres, comme Hercule Poirot, l'ont toutefois été par Philippe Ariotti).

En octobre 2013, il annonce sur Europe 1 à l'occasion de la sortie d’Astérix : Le Domaine des dieux qu'il prenait définitivement sa retraite à l'âge de 87 ans. Il se reposera dans son pavillon à Villemomble, en Seine-Saint-Denis, pendant des années.

Advertisement