Wiki Astérix
Advertisement
Wiki Astérix


Astérix et Obélix contre César est un film réalisé par Claude Zidi, sorti au cinéma le 3 février 1999.

Synopsis[]

Comme toujours, Jules César a des ennuis avec ces Gaulois : Detritus, officier fourbe et déloyal, lui a caché l’existence de ce petit village. Désireux de détruire ce dernier foyer d’insurrection et fatigué de l’incompétence du centurion Caius Bonus, César vient en personne assiéger le village des irréductibles. Il a une bonne raison : Prolix, un faux devin, a poussé les villageois à voler le chariot renfermant l’argent de ses impôts.

Durant cette même période, le druide Panoramix doit se rendre à la forêt des Carnutes où a lieu le grand rendez-vous annuel des druides, qui y élisent le meilleur d’entre eux. Bien qu’un accord ait été passé avec les Romains, obligeant ces derniers à laisser tranquilles les druides dans leur forêt, Détritus, lui, n’est pas de cet avis, car "les promesses de César n’engagent que ceux qui y croient". Il capture Panoramix durant la cérémonie pour l’obliger à lui révéler le secret de la potion magique, source de l’invincibilité des Gaulois. Astérix et Obélix mènent une opération pour retrouver leur druide et décident d’infiltrer le camp de César.

Obélix se fait passer pour un légionnaire répondant au nom de "Obélus", alors qu’Astérix se fait passer pour un espion gaulois capturé. Emprisonné, Astérix retrouve Panoramix, qui défie Détritus, refusant de lui livrer le secret de la potion. Astérix se fait à son tour questionner et torturer, sans plus de résultats. Ce n’est que lorsque le chien Idéfix, qui a entendu les cris d’Astérix et l’a rejoint dans la salle de torture, est mis à la place du Gaulois que Panoramix cède. Le druide, aidé d’Astérix, confectionne alors une marmite de potion magique, que Détritus goûte et dont il ressent aussitôt les effets.

Comprenant qu’il peut l’utiliser comme une arme pour prendre le pouvoir, Détritus ordonne l’arrestation de César et prend la direction du camp. Obélix, devenu entretemps centurion pour avoir tiré Détritus d’un mauvais pas, est promu chef de la garde personnelle du nouveau dictateur. Détritus cherche à gagner le soutien des soldats en organisant des jeux. Astérix est contraint de traverser une piste de cirque remplie de pièges : serpents, lions, crocodiles et mygales, ainsi qu’un éléphant, entravent sa progression. Il réussit néanmoins à surmonter tous les obstacles, mais alors qu’il arrive à la hauteur d’Obélix et de Détritus, ce dernier envoie un zombie (Détritus dit que ce n’est pas un animal, mais "un homme") l’étrangler.

Astérix a juste le temps et la force de prononcer "Obélus, par Toutatis, redeviens Obélix, ça urge !", en réalité une phrase-code pour signaler à Obélix d’abandonner son rôle de soldat. Après avoir déchiffré le message à la demande d’Obélix en lisant sur les lèvres du supplicié, Détritus est assommé par Obélix, redevenu lui-même. Obélix sauve Astérix, retraverse avec brio la piste de cirque en sens inverse et libère Panoramix. Le groupe entraîne également dans sa fuite un mystérieux prisonnier, caché sous un masque de fer.

Arrivés au village, Obélix ouvre le masque : il s’agit de César, emprisonné par le dictateur autoproclamé. Par vengeance, Détritus attaque le village avec la marmite de potion magique que lui a confectionnée Panoramix. Pour résister à l’envahisseur, le druide doit en préparer à nouveau. Mais il découvre qu’il n’a assez d’ingrédients que pour une demi marmite, ce qui est insuffisant.

Astérix, Obélix et Panoramix doivent aller dans les profondeurs d’une caverne retrouver l’aïeul du druide, Mathusalix (un druide bicentenaire) et répondre à des énigmes pour obtenir un flacon de lait de licorne à deux têtes qui a pour effet, une fois versé dans la potion magique, de cloner ceux qui la boivent. Après avoir obtenu non sans difficulté l’ingrédient, dix Astérix et dix Obélix (qui a, pour une fois, eut le droit de goûter à la potion du druide) triomphent de Détritus, condamné par César pour haute-trahison. En reconnaissance, César déclare le village "ami et allié de Rome" et non-imposable.

Fiche technique[]

  • Titre original : Astérix et Obélix contre César
  • Réalisateur : Claude Zidi, assisté de David Artur
  • Scénario : Claude Zidi, d'après les personnages créés par René Goscinny et Albert Uderzo
  • Dialogues : Gérard Lauzier
  • Décors : Jean Rabasse
  • Costumes : Sylvie Gautrelet
  • Photographie : Tony Pierce-Roberts
  • Montage : Nicole Saunier et Hervé de Luze
  • Dressage des lions : Thierry Le Portier
  • Musique : Jean-Jacques Goldman et Roland Romanelli
  • Production : Claude Berri ; Thomas Langmann (associé) ; Pierre Grunstein (exécutif) ; Dieter Frank et Reinhard Klooss (coproducteurs)
  • Sociétés de production : AMLF, Bavaria Entertainment, Canal+ (coproduction), Cecchi Gori Group Tiger Cinematografica, Centre national de la cinématographie (coproduction), Films, Katharina, Melampo Cinematografica, Neue Constantin Film, Odeon Film, Pathé, Président Films, Renn Productions, TF1 Films Production
  • Sociétés de distribution : AMLF (France), Constantin Film (Allemagne)
  • Effets visuels numérique : Studio DUBOI (Paris) - Les Versaillais (effets mécanique) (Paris)
  • Budget : 274 640 460 Francs (55 787 603, 34 €)
  • Pays d'origine :  France,  Italie,  Allemagne
  • Langue originale : français
  • Genre : comédie, aventures, péplum
  • Durée : 105 minutes
  • Dates de sortie :
    • France et Belgique : 3 février 1999
    • Québec : 16 mars 1999

Casting[]

Advertisement