FANDOM


Abraracourcix est le chef du village gaulois des Irréductibles. Il est le prototype du Gaulois moyen. Il est beau parleur, respecté et craint par ses ennemis… mais c'est l'inverse pour les habitants de son village qui ne le prennent pas au sérieux, au grand déshonneur de sa femme, Bonnemine.

HistoireModifier

Enfance Modifier

Il est l'ainé des deux fils de l'ancien chef du village et donc le frère d'Océanonix. Étant petit, il fût présent quand Astérix et Obélix furent présentés au reste du village. Il est arrivé sur le pavois de chef très jeune.

La guerre des Gaules. Modifier

C'était à l'époque où il était encore maigre. Jusqu'en 52 avant J.-C. il se contenta avec son village de défendre ce dernier. Puis il rejoignit l'armée de Vercingétorix avec Agecanonix et Astronomix. Il a combattu à Gergovie puis à Alésia. La nuit suivant la reddition de Vercingétorix, il récupéra le bouclier de ce dernier. Comment a-t-il fait pour le récupérer ? Et bien après le siège d'Alésia, Abraracourcix avait besoin de se désaltérer et arriva dans une taverne. Là, le tavernier lui offrit un bouclier qu'il avait en sa possession. Abraracourix sortit de la taverne complètement ivre sans demander son reste. 

Avec son village Modifier

Depuis lors, avec son village, Abraracourcix enchaîne les victoires face aux Romains. Il est le chef le plus respecté de toute la Gaule.

Le tour de Gaule Modifier

Un jour, Lucius Fleurdelotus, un inspecteur général romain (avec rang de préfet) un peu trop sûr de lui fît édifier une palissade autour du village gaulois pour les faire capituler. Astérix défia Fleurdelotus en lui disant qu'il arriverait tout de même à passer la palissade et à faire le tour de la Gaule. Pour le prouver, il remmènerait des spécialités culinaire des grandes villes et convierait le romain lors d'un banquet. Abraracourix accepta qu'Astérix et Obélix partent en cavale pour gagner le défi. Abraracourcix fît une diversion en attaquant un côté du village avec ses hommes pendant que les deux héros sortaient d'un autre côté. Astérix et Obélix revinrent au village avec les spécialités et l'honneur du village fût sauf.

Le combat des chefs Modifier

Il a même été défié par Aplusbégalix lors d'un traditionnel combat des chefs, qu'il remporta haut la main rien qu'en courant pour essouffler son adversaire. Abraracourcix gagna donc la possession du village d'Aplusbégalix, mais il le lui rendit.

La disparition de Goudurix Modifier

Le frère d'Abraracourcix, Océanonix désireux de faire de son fils un "homme", l'envoya en séjour chez Abraracourcix. Goudurix (le neveux du chef donc) mena le vie dure aux villageois. Mais le jour où les Normands débarquèrent Goudurix partit, paniqué. Ça ne servit à rien car il fût capturé par les Normands. Abraracourix envoya Astérix et Obélix. Ils revinrent avec Goudrix après avoir appris aux Normands la peur grâce au chant d'Assurancetourix. Ils ne revirent plus jamais les Normands et Goudurix pût enfin être considéré comme un "homme". 

Abraracourcix le jour de l'anniv de Gergo

Astérix légionnaire 

Falabala apprit durant un court séjour au village que son fiancé, Tragicomix s'était fait enrôler de force par dans les légions de César. Abraracourix envoya donc nos deux héros que je n'ai plus besoin de citer pour le délivrer. Ils revinrent glorieusement avec Tragicomix délivré. Tout le v- furent conviés à un grand banquet (que devint un festin pour sûr !).

La cure Modifier

Abraracourix - ayant perdu toute trace de jeunesse avec le nombre de festins qu'il fît entre la bataille d'Alésia et le retour de Falbala au grand déshonneur de Bonemine - commença à développer une crise de foie… Panoramix en bon druide lui conseilla d'aller faire une cure à Aquæ Calidæ (l'actuel Vichy). Là-bas, sur le chemin, Abraracourcix, malgré sa crise de foie visita - avec nos deux héros - une bonne dizaine d'auberges. La route fût accompagnée d'une bonne dizaine de dictons qu'il inventa pour exprimer sa joie de manger de la "bonne nourriture" ; mais un jour, après avoir fait un gros repas - à quelques jours d'Aquæ Calidæ - il demanda à faire une petit sieste avant de reprendre la route. Là, le résultat de tous ses banquets se fît voir : une feuille d'arbre tomba sur son foie durant son sommeil et il hurla de douleur ! Astérix et Obélix l'emmenèrent donc d'urgence voir le druide responsable de la cure. Pendant que son chef faisait sa cure, Astérix apprit que César recherchait le bouclier de Vercingétorix. Durant la cure, Abraracourcix ne dût manger que des légumes, ce qui l'attrista beaucoup. Par contre, Astérix et Obélix pouvaient - eux - manger du sanglier, boire de la cervoise, … Mais un jour, les hommes faisant la cure se plaignirent des deux Gaulois (et même d'Idéfix) et ils furent donc contraints de quitter l'établissement.Ils allèrent donc visiter le Pays arverne (l'actuelle Auvergne).

Le bouclier Arverne Modifier

C'est durant ce voyage qu'ils apprirent par Tullius Fanfrelus - envoyé spécial de Jules César - que ce denier voulait faire un triomphe à Gergovie, sur le bouclier mythique de Vercingétorix pour montrer aux Gaulois (spécialement les Arvernes de Gergovie) que la Gaule était Romaine.

Dictons d'Abraracourcix Modifier

Dictons culinaires d'Abraracourcix Modifier

Nom à l'étrangerModifier

  • Vitalstatistix en anglais ;
  • Majestix en allemand ;
  • Heroïx en néerlandais ;
  • Abraracùrcix en espagnol ;
  • Matasétix en portugais ;
  • Manumilitarix en latin.

AdaptationsModifier

Films d'animationsModifier

  • 1967 :

Astérix le Gaulois avec Pierre Tornade. *1968 : Astérix et Cléopâtre avec Pierre Tornade. *1976 : Les Douze Travaux d'Astérix avec Pierre Tornade. *1985 : Astérix et la Surprise de César avec Jean-Pierre Darras. *1989 : Astérix et le Coup du menhir avec Henri Poirier. *1994 : Astérix et les Indiens avec François Chaix. *2006 : Astérix et les Vikings avec Vincent Grass. *2014 : Astérix : Le Domaine des dieux avec Serge Papagalli.

Films en prises de vues réellesModifier

Liens externes Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .